Se mettre bien à Berlin

Se mettre bien à Berlin

La capitale allemande a le vent en poupe. Non contente de jouir d’un patrimoine historique incontestable, elle est depuis de nombreuses années le théâtre d’une explosion culturelle impressionnante. Si l’invasion récente de certains quartiers par des hordes de hipsters a pu diminuer l’authenticité de la population Berlinoise (ce n’est qu’un point de vue), la capitale Allemande conserve une atmosphère unique et attrayante. Sans parler du coût de la vie, toujours aussi incroyablement bas.

Les opportunités de se mettre bien sont légions, mais l’immensité de la ville, sa structure étalée et la dispersion spatiale des principales attractions ont de quoi dérouter le touriste non avertis. Oui, vous pouvez passer votre week-end entre musés et métro, mais ce n’est pas comme ça que vous réussirez à vous mettre bien, ni à vivre pleinement l’expérience de cette fabuleuse cité.

Heureusement, ayant passé récemment 5 jours chez des amis Berlinois, nous sommes en mesure de vous livrer ce guide condensé exclusif: Berlin en 3 jours.

Berlin en 3 jours.

Vendredi: les monuments et la musique électronique.

Mieux vaut s’occuper des trucs touristique dès le début, avant que la subculture Berlinoise ne vous emporte et vous fasse oublier l’existence de tous ces monuments.

Le Reichstag le lendemain du nouvel an. Non, ce n’est pas du sang sur la neige, mais de la poudre de feu d’artifice.
Le Reichstag le lendemain du nouvel an. Non, ce n’est pas du sang sur la neige, mais de la poudre de feu d’artifice.

Le Reichstag, la porte de Brandbourg et le mémorial de l’holocauste présentent l’avantage d’être tous à distance de marche et facile d’accès. Notez tout de même que la visite intérieure du Reichstag nécessite de faire la (longue) queue au guichet situé sur le côté du bâtiment. Si vous tenez à le visiter, prenez vos billets sur internet, à l’avance.

Légende: plus impressionnant de nuit, mais avec un bon appareil...
La Porte de Brandbourg: plus impressionnant de nuit et avec un bon appareil…

La grande avenue “Unter den Lingen” peut valoir le coup d’œil pour ses boutiques et salles d’exposition de grosses bagnoles de luxe, mais surtout pour faire un saut dans le temps et imaginer les défilés militaires et démonstration propagandiste qui appartiennent désormais, et heureusement, à l’Histoire.

À mon sens, et à moins que vous ne teniez absolument à faire des musée, cela suffit.

Checkpoint Charlie est le piège à touriste par excellence. Vendu comme l’opportunité de faire d’une pierre deux coups avec les différentes parties du Mur encore visible dans le quartier, son intérêt reste très limité.

Check Point Tourist
Check Point Tourist

Si vous avez le temps, une fois que vous aurez checké le Check Point (5min) évitez le pseudo-musé et les magasins de souvenir pour prendre à gauche sur Zimmerstrasse. Un café vendant des cartes postales vaut le détour, non seulement pour la qualité des cartes postales et objets d’art, mais également pour l’exposition de photo et la mini galerie d’art qui s’y trouve (accès gratuit). Si vous voulez savoir ce qui se passe ce week-end à Berlin, n’hésitez pas à demander à la propriétaire du lieu quelques conseils. Ses recommendations, d’une pertinence surprenante, lui ont values le titre de miss Bien`mettance. Continuez sur la rue jusqu’au fameux mur. Une exposition en plein air (et toujours gratuite) de photos et documents d’époque s’y trouve.
Le quartier recèle une autre perle: le West Berlin Café. Vous y trouverez le meilleur café de Berlin Ouest, des sandwichs, quiches, salades et pâtisseries délicieuses (mention spéciale au cheese cake). Ainsi qu’une atmosphère atypique créée par un design d’inspiration scandinave très réussit et une collection impressionnante de magasines et livres de photos. Un coin parfait pour se mettre bien. Au passage, récupérez des magazines culturels pour le programme des soirées et événements du moment.

Si vous avez le temps de vous poser dans un parc, pour cette première journée je vous conseil le parc Tempelhof, aéroport désaffecté ou les berlinois viennent se poser en mode pic nic, avec des bières et des cigarettes à l’odeur étrange.

Un bon moyen de se mélanger aux autochtones
Un bon moyen de se mélanger aux autochtones

 

Soirée:

Les meilleurs burgers de Berlin sont au Berlin Burger International (http://www.berlinburgerinternational.com/#) Un prix ridiculement bas pour une quantité et une qualité ridiculement élevée. Dans ce quartier, plusieurs bars valent franchement le détour après 20h-21h. Les pintes de bières locales se vendent autour de 2euros, les terrasses sont agréables et la population est plutôt jeune et internationale.

Vendredi est le soir par excellence pour finir tôt (et par tôt, je veux dire après 5h du matin). À moins que vous ayez eu vent d’une soirée particulière, votre destination finale se doit d’être le quartier de Friedrichshain. Passez le pont de Warschauerstrasse , vous accèderez à la Revaler strasse. Cette ancienne zone industrielle désaffectée abrite de nombreux night clubs. Parfait exemple du paradoxe Berlinois, cette zone à l’aspect mal famé ne présente aucun risque particulier, et les dealers qui vous proposent explicitement toute sortes de drogues demeurent très courtois. Pour faire votre choix parmi tous les clubs, fiez vous à la musique et gardez à l’esprit cette règle simple, plus vous vous enfoncez dans la zone industrielle, plus les clubs sont « underground » et la musique électronique… authentique. Un club particulièrement alternatif avec un musique de grande qualité: M.i.k.z club.

Samedi:

Avec les monuments et principales attractions touristiques derrière vous, et une bonne gueule de bois devant vous, l’idéal et de commencer l’après-midi par un parc.

Je vous conseil:

Le parc de l’East Side Gallery et sa promenade de deux kilomètres le long du plus grand segment du Mur encore debout. Idéal pour décuver en admirant la richesse impressionnante des graffitis. Un véritable musé en plein air.

East Side Gallery et le fameux Mur (la photo ne rend pas entièrement justice)

 

Seconde option, le Treptower park offre une ballade très agréable sur les berges du Spree, bordée de nombreuses terrasses pour se poser avec une bière ou un café.

Caché au milieu des arbres se trouve le mémorial de l’armée rouge. Sortis d’une autre époque, ce cimetière russe vous transportera immédiatement à Moscou, à l’apogée du communisme. Ambiance étonnante, difficilement descriptible.

Pour achever votre promenade sur les berges, un détour par le mémorial met plutôt bien.
Pour achever votre promenade sur les berges, un détour par le mémorial met plutôt bien

Le soir:

Pour admirer le coucher de soleil, rien ne vaut le Solar Bar. Située au dix septième et dernier étage d’une tour peu reluisante et relativement bien cachée, on y accède en ascenseur, après avoir laissé son manteau au vestiaire. Ne vous laissez pas impressionner par la classe du personnel (et du lieu, et des clients…), vous êtes toujours à Berlin. À l’intérieur la vue est imprenable, la déco lounge tres stylée et les cocktails succulents. Si votre budget est limité, les bières de 33cl sont à 3 euros, une blague compte tenu de la classe de l’endroit.

Pour dîner, si votre budget vous permet d’éviter l’option fast food / curry wurst, vous pouvez considérez les options suivantes qui m’ont été recommandées mais que je n’ai malheureusement pas pu testé personnellement :

Katz orange  : le coup de coeur de mes amis Australiens, resto branché.

THE BARN – Cafe Deli Berlin Mitte : restaurant typique Allemand

Une trouvaille personnelle si vous êtes dans le quartier de Herman Platz : Le restaurant fusion « la poésie » propose un rapport qualité prix assez dingue. Par exemple, pour 6 euros, vous avez un délicieux poulet sauce mangue et son accompagnement de légumes frais. Le cuistot prépare tout lui même, imbattable.

Pour sortir, si vous n’avez toujours pas eu vent d’une soirée particulière, testez les quartiers de Kreuzberg ou Neukölln.

Dimanche

Cap au nord pour le quartier haut en couleur de Oderberger Straße/ Kastanienallee. Le dimanche les animations de rue sont fréquentes, et les bars et terrasses ou se mettre bien innombrables. Une multitude de Berlinois s’enfilent des bières et se ravitaillent aux stands de nourriture à emporter. Il vous sera difficile de résister à l’envie de faire un stop.

Ils sont pas bien ?
Ils sont pas bien là ?

Pourtant, en été, pousser jusqu’à au Mauerpark s’avérera payant. Le dimanche, en plus d’un marché au puces, vous y trouverez un grand nombre d’artistes se produisant à l’arrache un peu partout et des centaines de berlinois posé avec leurs bières, le tout ressemblant plus à un festival de musique spontané qu’autre chose. Le cool y atteint des sommets.

Vous ne serez pas les seuls à profiter des concerts gratuits
Vous ne serez pas les seuls à profiter des concerts gratuits

 

Pas de doutes, les Berlinois savent se mettre bien
Pas de doutes, les Berlinois savent se mettre bien

A une station de métro de ce paradis, le White Trash Fast food achèvera de parfaire votre séjour. Les propriétaires ont racheté cet ancien restaurant chinois pour le convertir en Diner américain. Tout leur génie tient dans la décision de conserver la décoration d’origine et d’y superposer leur déco punk rock. Ça donne un style imbattable, le trash se mêlant à la classe asiatique, les guitares électriques faisant face aux dragons.
La lecture du menu est une expérience en soit. En journée, vous pouvez vous faire tatouer dans la boutique situé au sous sol (rien de plus naturel après un bon burger) et le soir une grande variété d’artiste se produisent en live.. Attention, le tatoueur ne travaille pas le dimanche.

D’innombrables autres endroits méritent le détour, et les quartiers qui valent le coup d’œil sont trop nombreux pour espérer tout voir. La liste ci-dessus ne présente qu’une partie des nombreuses options pour se mettre bien à Berlin. Mais ce sont des options sûres, testé et approuvé par nos soins !

berlin good bye
Extrait de graf vu sur le Mur à East Side Gallery

 

Berlin, les point forts:

  • Le prix: des billets d’avion, des hôtels, restaurant, bars, bières… et des tonnes d’activités culturelles gratuites.
  • Et aussi: Grande richesse culturelle, histoire, regorge de coins pour se mettre bien, population accueillante, hipsters.

Berlin, les points faible:

  • Très froid l’hiver.
  • Hipster
Pan de Mur - ESGallery
Pan de Mur – East Side Gallery
See you soon - extrait du Mur ESGallery
See you soon – extrait du Mur – East Side Gallery

Une réaction au sujet de « Se mettre bien à Berlin »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *