Lima: le top des choses à faire

Lima: le top des choses à faire

La plupart des voyageurs arrivant au Pérou évite Lima, ou n’y reste qu’une seule nuit. Erreur ! La capitale péruvienne a beaucoup à offrir, et ce n’est pas pour rien que le quartier de Barranco est sur le point de décrocher le titre de quartier le plus hipster d’Amérique du Sud.

Sans plus attendre, voici quelques idées pour se mettre bien à Lima :

 

  1. Barranco

A moins que, au nom de l’authenticité ou par égard pour votre porte monnaie, vous souhaitiez vous frotter aux potentiels dangers du centre ville ou de certains quartiers résidentiels qui le bordent, prenez un hôtel à Barranco. Situé à deux pas de la côte, des plages du sud de la ville et de la vie nocturne de Miraflores, sa situation géographique est idéale. Moins de pollution, plus de charme. La ligne de bus spéciale qui le dessert permet de rejoindre le centre historique en vingt minutes quelques soient les conditions de circulation grâce à la Voie Express dédiée au réseau d’autobus.

barranco

En plus de son côté pratique et de sa sécurité irréprochable, Barranco a la réputation d’être un quartier bohème, peuplé d’artistes, de musiciens et (hélas ?) de hipsters. Il suffit de s’y promener pour comprendre pourquoi : cafés à l’atmosphère accueillante, bars offrants un vaste choix de bières artisanales, restaurants de tous types, terrasses ensoleillées, parcs et espaces verts bordant les falaises de la ville, un accès aux plages haut en couleur, de superbes bâtiments à l’architecture typique, des cocktails bars chics, boites de nuit à la cool et cafés-concerts animés le soir. Ouf.

 

Barranco, quartier de l'amour, et ce n'est pas moi qu'il le dit
Barranco, un bon lieu pour se mettre bien

L’atmosphère détendue et l’air respirable (comparé au centre ville) font de Barranco un choix privilégié. Si vous n’y résidez pas, passez-y au moins un après-midi et/où soirée. Un exemple de ballade à pied est disponible ici.

 

  1. Miraflores

Situé juste au nord de Barranco, Miraflores est le quartier bourgeois huppé par excellence. Ce statut s’accompagne d’une sécurité et d’une propreté irréprochables. On y trouve la plus grosse concentration de bars, discothèques et restaurants (nous y reviendrons) ainsi que quelques attractions qui valent le détour en journée.

Notamment la promenade s’étendant sur les falaises de la ville (itinéraire disponible ici).

Larcomar à Lima
Larcomar, centre commercial atypique

Cette ballade vous fera découvrir le grand centre commercial de Larcomar et ses nombreuses boutiques de marques occidentales et vous permettra de profiter d’une vue imprenable sur les plages de Lima où se bousculent la populace et les surfeurs. Les nombreux petits parcs qui parsèment le chemin offrent des occasions d’admirer des sculptures et expositions artistiques, de se poser à un café ou d’observer le gratin de la ville venu se prélasser sur les pelouses.

DSC_0400

En fin de parcours, vous pourrez vous offrir vingt minutes de parapente en tandem pour 200 soles (ce qui n’est pas donné) ou vous contenter d’observer les départs de ces curieux volatiles.

 

3. Le centre historique

lima centre historique

Bien préservé et quasiment entièrement piéton, j’en recommande chaudement la visite. Elle permet d’admirer de superbes bâtiments à l’architecture coloniale impressionnante tout en marchant dans une atmosphère détendue. Les nombreuses boutiques des rues piétonnes offrent un choix correct pour se restaurer ou faire du shopping.

DSC_0203

La Cathédrale vaut franchement le coup d’œil. Le fameux Conquistador Pizzar, tombeur des Incas et fondateur de la ville, y repose sereinement.

DSC_0230

Vous pouvez ajouter un ou deux musés et passer par le Baro Chino (China Town) avant de retourner dans le quartier de votre hôtel. Une fois le soleil couché, la sécurité devient plus hasardeuse (paraît-il).

Encore une fois, une bonne option d’itinéraire se trouve ici.

 

4. Les plages

Mis à part pour le surf, les plages de Lima ne sont guères attrayantes, du fait de la température de l’eau, du sable à la propreté relative et de la configuration des plages qui les rendent peu attractives.

DSC_0295

Néanmoins, les plages au sud de Barranco sont très correctes, surtout pour prendre un bain de soleil et déguster un Ceviche.

Si vous en avez l’occasion, Punta Hermosa situé à 45 km de Lima sera une superbe expérience pour occuper une journée. Plage paradisiaque et grosse ambiance le soir en été !

 

5. La gastronomie

Le Pérou possède probablement la meilleure gastronomie d’Amérique centrale. Vous aurez de nombreuses surprises agréables en commandant au hasard des plats du menu. Néanmoins, faites en sorte de tester :

– Le ceviche : plat mondialement connu et originaire du Pérou, ce poisson cru servi dans une sauce au citron et à l’ail avec un lit d’échalotes et d’oignons est un miracle. Particulièrement par forte chaleur.

– Le Arroz con Pollo : bien plus qu’un simple plat de riz au poulet.

– Les Sausa : difficile à décrire, mais délicieux. Il s’agit plus ou moins d’un sandwich où le pain serait remplacé par un écrasé de patates douces et la garniture par des crevettes ou thon et de l’avocat. Un délice de fraicheur.

Lomo saltado : un steak de bœuf servi en lamelles dans une excellente sauce soja, garni de pommes de terre et oignons, ou frites de patates douces. Simple et efficace.

Seco de cordero : ragout de mouton assaisonné et servi avec son riz et ses pommes de terre frites. Surprenant.

Ceviche au premier plan, Sausa au milieu
Ceviche au premier plan, Sausa au milieu

Bien d’autres options existent et un simple risotto d’agneau pourra tout aussi bien transcender votre palais. Niveau boisson, n’oubliez pas de déguster un bon Pisco, de préférence en cocktail. Le Pisco Sour pour le goût ou le Chilcanos pour la fraicheur (cocktail emblématique des vacances d’été).

 

 6. La vie nocturne

Lima a beaucoup à offrir en terme de vie nocturne et de soirée. Un article plus complet est désormais disponible, mais voici quelques points principaux :

Où sortir :

A Barranco pour boire des verres, assister à des concerts dans des cafés et danser dans des boites de nuit de style plutôt alternatif.

A Miraflores, ou trois options s’offrent à vous :

– La Calle de las Pizzas, rue entièrement constituée de bars et pizzerias où vous trouverez des prix dérisoires, des rabatteurs de touristes et la plupart des bricheras de la ville.

– Les deux gros clubs de Larcomar, où vous trouverez le gratin de la ville, les plus belles filles et le plus de m’as-tu vu.

– Les pubs de Calle Berlin et les discothèques environnantes, à la programmation éclectique. A mon sens le meilleur choix, bien que je n’ai pas eu l’occasion d’aller à Larcomar.

Dans le centre : plus populaire, vous aurez bien plus de mal à tomber sur des occidentaux. Plus risqué également (je suppose). Je n’ai pas eu l’occasion de m’y aventurer mais vous pourrez trouver un bon guide ici.

Pour conclure, Lima possède de nombreuses autres attractions que je n’ai malheureusement pas eues le temps ni l’énergie de tenter (Gamarra, le gigantesque marché de textile, figurant au top de cette liste). Le blog dont sont issus les parcours pédestres contient de nombreuses recommandations utiles et ses conseils m’ont souvent été confirmés par les locaux que j’ai pu rencontrer. Je vous le recommande donc vivement: expat-chronicles

DSC_0412

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *